Dunhuang, Chine

Une oasis dans la Chine des sables


chemin vers le désert
Un boulevard qui mène aux premières dunes découvertes par l'oasis de Dunhuang, dans la Cité des Sables.
le plus vieux mur
Amis chinois dans les ruines de la partie la plus ancienne et la plus occidentale de la Grande Muraille de Chine, construite pendant la dynastie Han.
désert de légumes
Surface désertique couverte de jardins, obtenue par irrigation à travers des canaux qui distribuent l'eau des rivières.
Tout est prêt
Des chameaux et des petites voitures se préparaient à conduire les visiteurs nouvellement arrivés dans les dunes de Mingshan.
PUB
Magasin décoré de publicité pour une sauce de cuisine chinoise.
Col Yumenguan I
Mur de forteresse de la gorge de Yumenguan avec les dunes du désert de Taklamakan en arrière-plan.
un verre pour le chemin
Statue à côté de la forteresse de Yumenguan Pass.
Le travail des enfants
De jeunes aides de cuisiniers ouïghours dans un restaurant traditionnel de Dunhuang.
LENTEMENT !
Signal exhorte les conducteurs de petits véhicules de service des dunes à conduire sans hâte.
circuit de sable
La caravane des visiteurs longe la base d'une dune minghsan.
Col Yumenguan II
Tour et portique de la forteresse médiévale des gorges de Yumenguan.
Par dessus tout
Les touristes chinois profitent du lac Crescent.
1 pas en avant, 2 en arrière
Les visiteurs chinois conquièrent les dunes escarpées de Migshan, Dunhuang Sand City.
Bouddhisme contre Islam
Haut de la mosquée de Dunhuang vu là-bas ; d'une corde à linge de lampes traditionnelles chinoises.
sans montrer le visage
Ha Fei Sai, servante musulmane dans un magasin de vêtements et de vêtements islamiques.
Oasis Lunaire
Le lac Crescent, alimenté par des sources souterraines sous les dunes du désert de Taklamakan.
Entrée à Mogao
Le bâtiment du portique bouddhiste du complexe des grottes de Mogao.
camélidés
Décoration de route avec des chameaux en argile qui courent.
Chemin vers le désert II
Un boulevard qui mène aux premières dunes découvertes par l'oasis de Dunhuang, dans la Cité des Sables.
Des milliers de kilomètres à l'ouest de Pékin, la Grande Muraille a son extrémité ouest et le Chine et autre. Une touche inattendue de vert végétal brise l'étendue aride tout autour. Annonce Dunhuang, autrefois avant-poste crucial de la Route de la Soie, aujourd'hui une ville intrigante au pied des plus grandes dunes de sable d'Asie.

Seul n'importe quel miracle de l'eau pourrait justifier ce que le cadre ovale de l'avion nous révèle, là-bas. Pendant des heures, nous avons survolé un nulle part sec et terreux, inhospitalier et sans âme. Finalement, ce néant absolu au sud de la vaste province de Mongolie intérieure, dans les domaines de l'ancienne route de la soie, apparaît parsemé de plaques vertes de Dunhuang qui nous semblent horticoles.

Ils sont répétés de telle manière qu'ils forment une grille dense de minifundia rectangulaires, certains d'un vert plus profond que l'eau providentielle qui les a irrigués.

désert de légumes

Surface désertique couverte de jardins, obtenue par irrigation à travers des canaux qui distribuent l'eau des rivières.

Dès que nous sortons de l'aéroport climatisé, la trentaine de degrés secs que l'on ressent commence à nous brunir. Avec le vent soufflant à l'est des déserts, l'atmosphère reste poussiéreuse.

Lorsque les pires tempêtes se sont propagées ici, c'est ce même vent renforcé et le sable des environs qui atteignent jusqu'à Pékin et rendre l'environnement de la capitale plus lourd et plus irrespirable que jamais.

La féconde modernité de la route de la soie

On s'est rendu compte, en un coup d'œil, à quel point le profil et l'allure historiques de Dunhuang avaient cédé la place à la modernité Han qui, de l'océan Pacifique aux confins de la Tibet, façonne depuis longtemps le territoire chinois. Les vieilles maisons en briques crues ont fait place à des bâtiments préfabriqués. Certains ont deux ou trois étages. Ceux des alentours, encore plus que ça.

L'une des rues de la ville, Yangguan Dong Lu, abrite le marché élancé de Shazhou. Lorsque nous l'examinons, nous découvrons une relation attendue mais curieuse entre le paysage dominant et les produits. Ils étaient pour la plupart secs, ou desséchés d'une manière encore composée et séduisante.

Sur une longueur de dizaines de mètres, on y trouve des réceptacles carrés et une fascinante abondance de noisettes, noix, amandes, cacahuètes, pignons, pistaches, séparées par variétés et tailles.

Fruits secs à vendre à Dunhuang

Magasin décoré de publicité pour une sauce de cuisine chinoise.

Nous sommes accompagnés de dattes, de raisins secs, de pêches, de prunes, de prunelles, de figues et qui sait quoi d'autre, ridées, caramélisées ou salées, dicte l'expérience des habitants de ces régions pour se préparer à durer plus longtemps sans perdre en saveur. Viennent ensuite les épices aux mille tons, textures et arômes.

Fruits et épices ont toujours été présents au carrefour asiatique qui a immortalisé ces contrées. Et pourtant, tout au long de l'histoire, d'innombrables marchandises ont été marchandées ici.

Autrefois connue sous le nom de Shazhou (comme le marché) et Dukhan dans le dialecte ouïghour, du VIe au XIIe siècle, Dunhuang a prospéré à l'intersection de deux des branches primordiales de la route de la soie et est devenue le principal point de contact entre les Chine et le reste du monde.

Le passage des pionniers de Marco Polo et de sa famille

C'était l'une des principales villes trouvées par les marchands venus d'Occident. Parmi ceux-ci, Marco Polo était le plus réputé. Son père Niccolò et son oncle Maffeo ont voyagé vers l'Est et ont rencontré Kublai Khan, avant même de rencontrer Marco. En 1269, ils revinrent avec une lettre envoyée par l'empereur au pape Clément IV décédé l'année précédente.

Le père et l'oncle obtinrent en réponse une missive, mais déjà du pape Grégoire X. En 1271, ils repartirent pour le mystérieux Cathay - c'est ainsi que le Chine – à la tête d'une caravane chargée de biens de valeur. Cette fois, ils ont emmené Marco, qui avait déjà dix-sept ans et qui souhaitait ce voyage depuis plusieurs années. Ils ne reviendront que vingt-quatre ans plus tard, Venise était en guerre.

Caravane de visiteurs sur Minghsan Dune, Dunhuang, Chine

La caravane des visiteurs longe la base d'une dune minghsan.

Le trio a traversé la Méditerranée et la mer Noire et, en route vers Bagdad, le Tigre et l'Euphrate. Ils ont traversé l'Iran, les montagnes du Pamir et le terrible désert de Gobi.

Avant de rencontrer Kublai Khan dans son palais d'été de Shang Du – aujourd'hui la Mongolie intérieure – et d'inaugurer un séjour de dix-sept ans au service de l'empereur, ils ont séjourné un an à Dunhuang. Là, ils ont visité les célèbres grottes de Mogao.

Nous les avons trouvés sur la rive opposée de la rivière Dachuan, sur une falaise défoncée qui cache un système complexe de près de cinq cents grottes de temples, atriums et passages intérieurs. Une sorte de pagode convexe à neuf étages avec des balcons qui se rétrécissent du sol à la coupole a été adaptée à la paroi rocheuse et sert de portail religieux.

Portique des grottes de Mogas à Dunhuang, Chine

Le bâtiment du portique bouddhiste du complexe des grottes de Mogao

La Possible Découverte des Grottes Bouddhistes de Mogao

C'est là qu'un fonctionnaire du gouvernement nous accueille de manière un peu snob, explique le contexte historique de chaque grotte et peinture et, même s'il est conscient de notre énorme frustration, s'assure que nous ne les photographions même pas la moitié du temps : "Ces temps sont révolus." nous communique du haut de votre hauteur Han. « Nous sommes maintenant de sérieux protectionnistes. Si vous voulez des photos, visitez notre librairie. Au lieu de photos, ils peuvent prendre de merveilleux livres.

Dunhuang n'était pas seul à un carrefour commercial. Avec les caravanes sont venues les différentes confessions. Par commodité, le bouddhisme y était déjà représenté. Depuis le IVe siècle après JC, les grottes ont commencé à être occupées, multipliées et peintes.

L'histoire raconte qu'un moine nommé Le Zun eut une vision de mille bouddhas baignée d'une lumière dorée à cet endroit même et que cette vision l'a inspiré à construire un petit sanctuaire. Bientôt d'autres moines le rejoignirent. Peu à peu, la grotte d'origine a évolué pour devenir le complexe d'aujourd'hui.

Au début, ils ne servaient que de retraite d'ermite. Plus tard, avec la contribution financière des croyants arrivés par la route de la soie, ils se sont transformés en véritables monastères souterrains qui, salle après salle, n'ont cessé de nous étonner.

Les peintures réalisées ici sont considérées comme un véritable chef-d'œuvre du monde bouddhiste. Pour la première fois, les Chinois, les Ouïghours et les autres ethnies qui y passaient se voyaient attribuer des visages à une religion et à son sage et prophète qui, jusque-là, étaient visuellement considérés comme des hindous.

Les rituels Han explosifs dans un domaine ouïghour et musulman

Nous retournons au centre de Dunhuang. Alors que nous cherchons un débarquement banal pour le déjeuner, nous nous retrouvons confrontés à l'ouverture explosive d'un nouveau restaurant familial. Selon le rituel Han de bénédiction pour la fortune, les propriétaires ont déclenché des centaines de pétards dispersés autour de la porte et le long du trottoir.

Mosquée chinoise et lampes, Dunhuang, Chine

Haut de la mosquée de Dunhuang vu là-bas ; d'une corde à linge de lampes traditionnelles chinoises.

Surpris (lu, effrayé) par les célébrations inattendues, nous et d'autres passants ouïghours avons couru vers la sécurité de la cérémonie.

L'ethnie Han contrôle depuis longtemps ce Chine occidental. En 111 avant JC, elle était gouvernée par une dynastie du même nom. Cette dynastie a établi son autorité à Dunhuang comme l'un des quatre avant-postes contre les incursions de la confédération nomade Xiongnu.

Portique du col Yumenguan, Chine

Tour et portique de la forteresse médiévale des gorges de Yumenguan.

Le nom de la ville se traduit par "Phare flamboyant”. Il était ainsi connu en raison de l'habitude des gardes impériaux d'allumer d'énormes torches pour alerter la population de ces attaques.

En effet, c'est à la suite d'une incursion dévastatrice des redoutables Huns que, entre 141 et 87 av. La Grande Muraille de Chine, 1300 ans avant les sections ordonnées par la dynastie Ming.

Brève expédition dans le désert du Taklamakan

Un autre jour d'exploration, nous avons quitté la ville très tôt. Nous nous sommes aventurés dans le Taklamakan dans le but d'affronter ce même La Grande Muraille de Chine, qui établit sa limite ouest.

Mais le mur primordial était fait de l'argile disponible autour, pas de pierre comme le reste. On admire le peu qu'on en trouve et, à quelques kilomètres, aussi la forteresse médiévale des gorges de Yumenguan.

le plus vieux mur

Amis chinois dans les ruines de la partie la plus ancienne et la plus occidentale de la Grande Muraille de Chine, construite pendant la dynastie Han.

Nous revenons sur l'asphalte, toujours conduits par un chauffeur qui a failli faire voler son ancien véhicule. Nous traversons des villages perdus dans l'aridité du désert. Enfin, nous nous arrêtons au parc géologique national de Yadan, en plein désert de Gobi.

Là, nous admirons les innombrables blocs de roche qui composent une telle cité du diable, sculptés par l'érosion en formes fantaisistes et répandus sur le sable sans fin.

Le vent qui a toujours soufflé entre ces obstacles continue de produire les mêmes sifflements et autres sons mystérieux qui ont effrayé les caravanes de bandits méfiantes en route vers Dunhuang, la ville de base où nous sommes retournés longtemps après le coucher du soleil.

Mur de forteresse de gorge de Yumenguan, Dunhuang, Chine

Mur de forteresse de la gorge de Yumenguan avec les dunes du désert de Taklamakan en arrière-plan.

Half Drift dans le très étouffant Dunhuang

Le nouveau jour s'éveille avec une atmosphère dégagée de poussière. Nous en avons profité pour mieux explorer le centre urbain modernisé. Plus nous enquêtons, plus nous voyons la dualité entre la culture musulmane ouïghoure et la culture bouddhiste han ou athée.

Dans une rue, une corde à linge décorative avec de grandes lampes suspendues rouge-jaune chinoises gêne la vue sur le minaret et le dôme de la grande mosquée de la ville. Des jeunes aux coiffures audacieuses et aux vêtements dignes des quartiers occidentalisés de Shanghai ont exploré les coiffeurs avant-gardiste.

A côté, Ha Fei Sai, une vendeuse cachée dans un hijab et un voile à moitié translucide tiré jusqu'à ses yeux en amande, s'occupait d'une maison de tissus et de costumes islamiques.

Ha Fei Sai, employé de magasin à Dunhuang, Chine

Ha Fei Sai, la servante musulmane d'un magasin de vêtements et de vêtements islamiques.

Nous avons parlé un moment puis l'avons laissée à ses tâches. Nous avons également laissé Dunhuang travailler. Nous montons dans un petit bus et faisons le court trajet jusqu'à votre "Cité des Sables »

Un rare feu tricolore nous arrête au début d'un boulevard. Nous avons profité de l'interrègne pour jeter un coup d'œil par la fenêtre de devant. Lorsque nous faisons cela, un mirage nous dévaste : une gigantesque montagne de sable surgit du sol asphalté, canalisée entre les deux haies arborescentes du boulevard.

Entrée de la ville de sable de Dunhuang, Chine

Un boulevard qui mène aux premières dunes découvertes par l'oasis de Dunhuang, dans la Cité des Sables.

A sa base, un portail bouddhiste accentue la grandeur des dunes introductives, appelées les Sand Singing Mountains. Là, l'oasis de Dunhuang subit l'immensité du désert. Désireux de dévoiler son rivage massif, nous avons acheté des billets et traversé le portique.

Le mirage surréaliste des sables chantants de Dunhuang

De l'autre côté, de plus en plus de dunes se dévoilent à nous. C'est une sorte de parc d'attractions que les autorités Han ont mis en place pour impressionner les autres visiteurs. Nous ne voyons pas un seul étranger autour.

Il n'y a que des chinois qui montent à dos de chameau que l'hiver glacial (ils ont une moyenne de – 8º) dans ces régions rend floue, en longues caravanes qui grimpent au sommet de certaines dunes.

Visiteurs chinois de Dunhuang, Chine

Les visiteurs chinois conquièrent les dunes escarpées de Migshan, Dunhuang Sand City.

Et, il n'y a que les chinois qui, à pied et au ralenti, en conquièrent d'autres, des voisins, pas aussi imposants que les sommets qui culminent à 1715 mètres d'altitude.

Pendant ce temps, des escadrons panoramiques à ailes delta les survolent tous et le désert jaune, puis reviennent au sol à proximité d'une carcasse d'avion supposément emblématique de l'armée de l'air chinoise.

Mais les merveilles géologiques et pittoresques de Dunhuang ne s'arrêtent pas là. Nous suivons un sentier plat. Peu de temps après, nous tombons sur un lac verdoyant alimenté par des sources souterraines et, comme le suggère le baptême de Crescent Lake, en forme de croissant de lune. Un pavillon bouddhiste apparaît dans la zone concave de la Lune.

Les touristes chinois apprécient le lac Crescent, Dunhuang, Chine

Les touristes chinois profitent du lac Crescent

Il lui donne un peu de mysticisme et bénit ceux, comme nous, qui le traversent. Nous l'avons visité et conquis le bord d'une des dunes en hâte pour atteindre le sommet avant que le soleil ne cesse d'illuminer la scène.

Nous forçons le cœur et les poumons à une violence imméritée. Pour compenser, nous régalons nos yeux et notre esprit avec un repos quelque part entre le contemplatif et le magique, au-dessus du coucher de soleil et au-dessus du lac.

Dali, Chine

La Chine surréaliste de Dali

Nichée dans un cadre magique au bord du lac, l'ancienne capitale du peuple Bai est restée, jusqu'à il y a quelque temps, un refuge pour la communauté des routards de voyageurs. Les mutations sociales et économiques de Chine ils fomentèrent l'invasion des chinois pour découvrir le coin sud-ouest de la nation.
Bingling Oui, Chine

Le canyon des mille bouddhas

Pendant plus d'un millénaire et au moins sept dynasties, les fidèles chinois ont exalté leur croyance religieuse avec l'héritage de la sculpture dans un détroit reculé du fleuve Jaune. Si vous débarquez dans le Canyon des Mille Bouddhas, vous ne trouverez peut-être pas toutes les sculptures, mais vous trouverez un magnifique sanctuaire bouddhiste.
Lijiang, Chine

Une ville grise mais peu

Vus de loin, ses vastes maisons sont tristes, mais les trottoirs et canaux centenaires de Lijiang sont plus folkloriques que jamais. Cette ville brillait autrefois comme la capitale grandiose du peuple Naxi. Aujourd'hui, les flots de visiteurs chinois qui se battent pour le quasi-parc à thème qu'il est devenu le prennent d'assaut.
Longsheng, Chine

Huang Luo : le village chinois des cheveux longs

Dans une région multiethnique couverte de rizières en terrasses, les femmes de Huang Luo se sont livrées à la même obsession poilue. Ils laissent pousser les cheveux les plus longs du monde, des années après, jusqu'à une longueur moyenne de 170 à 200 cm. Curieusement, pour les garder beaux et brillants, ils n'utilisent que de l'eau et du riz.
Kolmanskóp, Namíbia

Généré par les Diamants du Namibe, Abandonné à ses Sables

C'est la découverte d'un abondant gisement de diamants en 1908 qui a donné lieu à la fondation et à l'opulence surréaliste de Kolmanskop. Moins de 50 ans plus tard, les pierres précieuses sont épuisées. Les habitants ont laissé le village au désert.
Lüderitz, Namibie

Wilkommen en Afrique

Le chancelier Bismarck a toujours dédaigné les possessions d'outre-mer. Contre son gré et contre toute attente, en pleine Race for Africa, le marchand Adolf Lüderitz contraint l'Allemagne à s'emparer d'un coin inhospitalier du continent. La ville du même nom a prospéré et conserve l'un des héritages les plus excentriques de l'empire allemand.
Lijiang e Yangshuo, Chine

Une Chine impressionnante

L'un des cinéastes asiatiques les plus respectés, Zhang Yimou s'est consacré à de grandes productions en plein air et a co-écrit les cérémonies médiatiques des JO de Pékin. Mais Yimou est aussi à l'origine d'« Impressions », une série de mises en scène non moins controversées avec des scènes dans des lieux emblématiques.
Dali, Chine

Flash Mob à la Mode Chinoise

L'heure est fixée et le lieu est connu. Lorsque la musique commence à jouer, une foule suit harmonieusement la chorégraphie jusqu'à ce que le temps s'écoule et que chacun retourne à sa vie.
Lhassa, Tibet

Quand le bouddhisme se lasse de la méditation

Ce n'est pas seulement dans le silence et la retraite spirituelle que l'on cherche le Nirvana. Au monastère de Sera, de jeunes moines perfectionnent leurs connaissances bouddhiques par de vives confrontations dialectiques et des claquements de mains crépitants.
Huang Shan, Chine

Huang Shan : les montagnes jaunes des pics flottants

Les pics granitiques des montagnes jaunes flottantes de Huang Shan, d'où poussent des pins acrobates, apparaissent dans des illustrations artistiques de Chine sans compter. Le vrai paysage, en plus d'être éloigné, reste caché au-dessus des nuages ​​pendant plus de 200 jours.
Désert d'Atacama, Chili

La vie à la limite du désert d'Atacama

Quand on s'y attend le moins, l'endroit le plus sec du monde révèle de nouveaux scénarios extraterrestres à la frontière entre l'inhospitalier et l'accueillant, le stérile et le fertile que les indigènes ont l'habitude de traverser.
Lhassa, Tibet

Sera, le monastère du débat sacré

Dans peu d'endroits dans le monde, un dialecte est utilisé avec autant de véhémence qu'au monastère de Sera. Là, des centaines de moines, en tibétain, se livrent à des débats intenses et rauques sur les enseignements du Bouddha.
Pékin, Chine

Le cœur du grand dragon

C'est le centre historique incohérent de l'idéologie maoïste-communiste et presque tous les Chinois aspirent à le visiter, mais la place Tianamen restera toujours dans les mémoires comme une épitaphe macabre des aspirations de la nation.
Badaling, Chine

L'invasion chinoise de la Grande Muraille de Chine

Avec l'arrivée des journées chaudes, des hordes de visiteurs Han envahissent la Grande Muraille de Chine, la plus grande structure artificielle. Ils remontent à l'époque des dynasties impériales et célèbrent la nouvelle importance de la nation.
Guilin, Chine

La porte d'entrée du royaume de pierre chinois

L'immensité des collines calcaires déchiquetées qui l'entoure est si majestueuse que les autorités de Pékin ils l'impriment au dos des billets de 20 yuans. Ceux qui l'explorent passent presque toujours par Guilin. Et même si cette ville de la province du Guangxi se heurte à la nature exubérante qui l'entoure, on y retrouve aussi ses charmes.
Parc national d'Amboseli, mont Kilimandjaro, colline Normatior
Safari
PN Amboseli, Kenya

Un Don du Kilimandjaro

Le premier Européen à s'aventurer dans ces repaires Masai a été stupéfait par ce qu'il a trouvé. Et encore aujourd'hui, de grands troupeaux d'éléphants et d'autres herbivores errent le long des pâturages irrigués par la neige de la plus grande montagne d'Afrique.
Braga ou Braka ou Brakra au Népal
Annapurna (circuit)
Circuit des Annapurnas : 6ème – Braga, Népal

Dans un Népal plus ancien que le monastère de Braga

Quatre jours de marche plus tard, nous dormons aux 3.519 XNUMX mètres de Braga (Braka). A l'arrivée, seul le nom, aussi portugais, nous est familier. Face au charme mystique de la ville, disposée autour d'un des monastères bouddhistes les plus anciens et les plus vénérés du circuit des Annapurna, nous poursuivons notre route d'. acclimatation avec une ascension au Ice Lake, le Kicho Tal. (4620m).
Église coloniale de San Francisco de Assis, Taos, Nouveau-Mexique, États-Unis
Architecture et Design
Taos, Etats-Unis

L' Amérique du Nord Ancêtre de Taos

En voyageant à travers le Nouveau-Mexique, nous avons été éblouis par les deux versions de Taos, celle du hameau indigène d'adobe de Taos Pueblo, l'une des villes de la Etats-Unis habité plus longtemps et de façon continue. Et celle de la ville de Taos que les conquérants espagnols léguèrent au MexiqueQu'il s'agisse d'un vin rare et exotique ou du même vin dans différents millésimes, quel que soit votre choix au Mexique cédé à États Unis et qu'une communauté créative de descendants autochtones et d'artistes émigrés améliore et continue de faire l'éloge.
Le petit phare de Kallur, mis en valeur dans le capricieux relief nord de l'île de Kalsoy.
Aventure
Kalsoy, Iles Féroé

Un phare au bout du monde féroïen

Kalsoy est l'une des îles les plus isolées de l'archipel des Féroé. Aussi appelée « la flûte » en raison de sa forme allongée et des nombreux tunnels qui la desservent, seuls 75 habitants l'habitent. Beaucoup moins que les étrangers qui la visitent chaque année, attirés par la merveille boréale de son phare de Kallur.
l'ombre du succès
Cérémonies et Festivités
Champoton, Mexique

Rodéo sous les sombreros

Champoton, à Campeche, accueille une foire honorée par la Virgén de La Concepción. O rodeo Mexicain sous des sombreros locaux révèle l'élégance et l'habileté des cow-boys de la région.
silhouettes islamiques
Villes

Istanbul, Turquie

Là où l'Est rencontre l'Occidente, la Turquie Cherche une voie

Métropole emblématique et grandiose, Istanbul vit à la croisée des chemins. Comme la Turquie en général, partagée entre laïcité et islam, tradition et modernité, elle ne sait toujours pas où aller.

Résident obèse de Tupola Tapaau, une petite île des Samoa occidentales.
Restauration
Tonga, Samoa, Polynésie

Pacifique XXL

Pendant des siècles, les indigènes des îles polynésiennes ont subsisté de la terre et de la mer. Jusqu'à l'intrusion des puissances coloniales et l'introduction subséquente de morceaux de viande gras, de la fast food et les boissons sucrées ont engendré un fléau de diabète et d'obésité. Aujourd'hui, alors qu'une grande partie du PIB national des Tonga, Samoa et les voisins se gaspillent sur ces « poisons occidentaux », les pêcheurs parviennent à peine à vendre leur poisson.
Culture
Pueblos del Sur, Venezuela

Les Pauliteiros de Mérida, leurs Danses et Cia

Dès le début du XVIIe siècle, avec les colons hispaniques et, plus récemment, avec les émigrants portugais, les coutumes et traditions bien connues dans la Péninsule Ibérique et, en particulier, dans le nord du Portugal, se sont consolidées dans les Pueblos del Sur.
Sports
Compétitions

L'homme, une espèce à toute épreuve

C'est dans nos gènes. Pour le plaisir de participer, pour les titres, l'honneur ou l'argent, les concours donnent du sens au monde. Certains sont plus excentriques que d'autres.
Évasion Seljalandsfoss
En Voyage
Islande

Île de feu, de glace et de cascades

La cascade suprême d'Europe s'engouffre en Islande. Mais ce n'est pas le seul. Sur cette île boréale, avec une pluie ou une neige constante et au milieu de la bataille entre les volcans et les glaciers, des torrents sans fin s'écrasent.
Creel, Chihuahua, Carlos Venzor, collectionneur, musée
Ethnique
Chihuahua a Creel, Chihuahua, Mexique

Sur le chemin de Creel

Avec Chihuahua en arrière, nous pointons vers le sud-ouest et vers des terres encore plus élevées au nord du Mexique. A côté de Ciudad Cuauhtémoc, nous avons rendu visite à un ancien mennonite. Autour de Creel, nous avons vécu pour la première fois avec la communauté indigène Rarámuri de la Serra de Tarahumara.
Tunnel de glace, route de l'or noir, Valdez, Alaska, USA
Portefeuille de photos Got2Globe
Portefeuille Got2Globe

Sensations vs impressions

Colonia del Sacramento, Uruguay
Histoire
Colonie de Sacramento, Uruguay

Colónia do Sacramento : l'héritage uruguayen d'une navette historique

La fondation de Colónia do Sacramento par les Portugais a généré des conflits récurrents avec des rivaux hispaniques. Jusqu'en 1828, cette place fortifiée, désormais sédative, changea encore et encore de côté.
Albreda, Gambie, file d'attente
Îles
Barra a Kunta Kinteh, Gambie

Voyage aux origines de la Traite Négrière Transatlantique

L'une des principales artères commerciales de l'Afrique de l'Ouest, au milieu du XVe siècle, le fleuve Gambie était déjà navigué par les explorateurs portugais. Jusqu'au XIXe siècle, une grande partie de l'esclavage perpétré par les puissances coloniales de l'Ancien Monde coulait le long de ses eaux et de ses rives.
Église Sainte-Trinité, Kazbegi, Géorgie, Caucase
Hiver Blanc
Kazbegi, Géorgie

Dieu sur les hauteurs du Caucase

Au XIVe siècle, les religieux orthodoxes s'inspiraient d'un ermitage qu'un moine avait érigé à 4000 m d'altitude et perchait une église entre le sommet du mont Kazbek (5047m) et le village au pied. De plus en plus de visiteurs affluent vers ces escales mystiques aux confins de la Russie. Comme eux, pour y arriver, nous nous soumettons aux caprices de l'imprudente Georgia Military Road.
Récompense Kukenam
Littérature
Mont Roraima, Venezuela

Voyage dans le temps au Monde Perdu du Mont Roraima

Au sommet du mont Roraima, il existe des scénarios extraterrestres qui ont résisté à des millions d'années d'érosion. Conan Doyle a créé, dans "The Lost World", une fiction inspirée par le lieu mais n'a jamais pu marcher dessus.
Tôt le matin sur le lac
Nature

Nantou, Taïwan

Au coeur d'une autre Chine

Nantou est la seule province de Taiwan isolée de l'océan Pacifique. Ceux qui découvrent aujourd'hui le cœur montagneux de cette région ont tendance à être d'accord avec les navigateurs portugais qui ont nommé Taiwan Formosa.

Sheki, Automne dans le Caucase, Azerbaïdjan, Maisons d'automne
Automne
Sheki, Azerbaidjan

automne dans le caucase

Perdue parmi les montagnes enneigées qui séparent l'Europe de l'Asie, Sheki est l'une des villes les plus emblématiques d'Azerbaïdjan. Son histoire largement soyeuse comprend des périodes de grande dureté. Lorsque nous l'avons visité, les pastels d'automne ont ajouté de la couleur à une vie post-soviétique et musulmane particulière.
Lac ala juumajarvi, parc national d'oulanka, Finlande
Parcs Naturels
Kuusamo ao PN Oulanka, Finlande

Sous le Enchantement Glacial de l'Arctique

Nous sommes à 66º Nord et aux portes de la Laponie. Dans ces régions, le paysage blanc appartient à tout le monde et personne ne ressemble aux arbres enneigés, au froid atroce et à la nuit sans fin.
Composition sur le pont des neuf arches, Ella, Sri Lanka
Patrimoine Mondial UNESCO
PN Yala-Ella-Candia, Sri Lanka

Voyage à travers le cœur du thé du Sri Lanka

Nous quittons le front de mer du PN Yala en direction d'Ella. En route pour Nanu Oya, nous serpentons sur des rails à travers la jungle, parmi les plantations du célèbre Ceylan. Trois heures plus tard, toujours en voiture, nous entrons dans Kandy, la capitale bouddhiste que les Portugais n'ont jamais réussi à dominer.
En kimono élévateur, Osaka, Japon
Les personnages
Osaka, Japon

En compagnie de Mayu

La vie nocturne japonaise est une entreprise multi-facettes, de plusieurs milliards de dollars. A Osaka, une hôtesse énigmatique couchsurfing nous accueille, quelque part entre la geisha et l'escorte de luxe.
conversation au coucher du soleil
Plages
Boracay, Philippines

La plage philippine de tous les rêves

Il a été révélé par des routards occidentaux et l'équipe de tournage de "Thus Heroes are Born". Des centaines de stations balnéaires et des milliers de vacanciers de l'Est ont suivi, plus blancs que le sable crayeux.
Cambodge, Angkor, Ta Phrom
Religion
Ho Chi Minh a Angkor, Cambodge

Le chemin tortueux jusq' à Angkor

Depuis le Vietnam, les routes en ruine et les champs de mines du Cambodge nous ramènent aux années de terreur des Khmers rouges. Nous survivons et sommes récompensés par la vision du plus grand temple religieux
Train train Kuranda, Cairns, Queensland, Australie
Sur Rails
Cairns-Kuranda, Australie

Train au milieu de la jungle

Construit à partir de Cairns pour sauver les mineurs isolés dans la forêt tropicale de la famine due aux inondations, le chemin de fer de Kuranda est finalement devenu le gagne-pain de centaines d'Australiens alternatifs.
Jour de l'Australie, Perth, drapeau australien
Société
Perth, Australie

Australia Day : en l'honneur de la Fondation, en Deuil de l'invasion

Le 26/1 est une date controversée en Australie. Alors que les colons britanniques le célèbrent avec des barbecues et beaucoup de bière, les Aborigènes célèbrent le fait qu'ils n'ont pas été complètement anéantis.
Saksun, Îles Féroé, Streymoy, avertissement
La vie quotidienne
Saksun, StreymoyIles Féroé

Le village féroïen qui ne veut pas être Disneyland

Saksun est l'un des nombreux petits villages magnifiques des îles Féroé que de plus en plus d'étrangers visitent. Elle se distingue par l'aversion pour les touristes de son principal propriétaire rural, auteur d'antipathies et d'attaques répétées contre les envahisseurs de ses terres.
Lion, éléphants, PN Hwange, Zimbabwe
Faune
PN Hwange, Zimbabwe

L'Héritage du regretté Lion Cecil

Le 1er juillet 2015, Walter Palmer, un dentiste et chasseur de trophées du Minnesota a tué Cecil, le lion le plus célèbre du Zimbabwe. Le massacre a généré une vague d'indignation virale. Comme nous l'avons vu dans PN Hwange, près de deux ans plus tard, les descendants de Cecil prospèrent.
Saut à l'élastique, Queenstown, Nouvelle-Zélande
Vols Panoramiques
Queenstown, Nouvelle-Zélande

Queenstown, la reine des sports extrêmes

Au siècle. XVIII, le gouvernement Kiwi a proclamé un village minier sur l'île du Sud "digne d'une reine". Les paysages et les activités extrêmes d'aujourd'hui renforcent le statut majestueux de la exigeant Queenstown.